La réforme des épreuves du baccalauréat

publié le 11 oct, 2019

La nouvelle réforme des lycées de la rentrée 2019 va réorganiser le baccalauréat. Retrouvez le résumé de tous ces changements.

reforme-bac.jpg
Les épreuves du baccalauréat s’étalent désormais sur deux ans en première et terminale. 
60% note : Épreuves en terminale
40% note : Contrôle continu
  • 10% viennent des bulletins scolaires des élèves en première et terminale
  • 30% viennent des épreuves communes que les élèves passeront en contrôle continu

Les changements au bac de français pour les classes de première générale et technologique

Épreuve écrite

Concernant l’épreuve anticipée de français, des changements sont à prévoir au niveau de l’écrit. Jusqu’aux réformes, il se composait d’une question de corpus, puis le candidat devait faire face à une question d’écriture, au choix entre un commentaire de texte, une dissertation ou une écriture d’invention. 

Les nouvelles réformes du bac prévoient donc une disparition du corpus et du « sujet d’invention » de l’épreuve anticipée du bac français pour les sections générales et technologiques. Ils auront donc le choix entre un commentaire de texte, et un ou deux sujets de dissertation.

Épreuve oral

L’oral sera désormais composé de deux parties. La première sera comme avant la réforme ; une analyse de texte étudié en cours d’année. A cette analyse s’ajoutera une question de grammaire. La deuxième partie de l’épreuve se composera d’une discussion autour d’un dossier créé pendant les années de seconde et première de l’élève. Ce dossier serait constitué des devoirs réalisés par l’élève pendant ces deux années : inventions, critiques, … Néanmoins pour ce dossier, la note portera principalement sur les capacités de l’élève à argumenter et s’exprimer.

De plus, le professeur ne choisira plus à son bon vouloir les textes à analyser et présenter au bac. Dorénavant, dans chacun des 4 thèmes de français étudiés en première, les professeurs devront choisir une seule œuvre parmi les trois proposées par le ministère. Les élèves auront donc 4 textes à apprendre à analyser pour leur oral d’épreuve anticipée de français.   

A noter que pour le bac 2020, les élèves de première ne présenteront qu’un dossier portant sur leur année de première. 

Le contrôle continu en première et terminale générales et technologiques

Les épreuves communes de contrôle continu concernent seulement les matières du tronc commun. Les sujets de ces épreuves seront choisis dans une banque nationale numérique, et les copies des élèves seront rendues anonymes aux correcteurs. Les établissements choisiront les dates de ces épreuves, qui seront sous formes d’exercices ou de devoirs sur table. Les correcteurs seront également des professeurs issus d’autres établissement que celui de l’élève. Il y aura au total 3 épreuves communes à passer.

En janvier et avril de leur année de première, les élèves devront donc passer des épreuves communes dans les conditions du bac.

Les élèves devront passer de nouvelles épreuves de contrôle continu pendant le mois de décembre de leur année de terminale.

Les épreuves finales en terminale générale et technologique

Au printemps, ils passeront la première partie de l’examen final avec 2 épreuves écrites qui porteront sur leurs 2 enseignements de spécialité.

Enfin en juin, ils passeront l’épreuve écrite de philosophie, qui sera commune à tous les élèves de baccalauréat général (le sujet pourra être différent pour les séries technologiques).

Ils passeront ensuite en juin également le grand oral final, nouvelle épreuve issue de la réforme. Cette épreuve sera préparée par l’élève pendant ses années de première et de terminale. Elle durera 20 minutes, et elle portera sur un dossier lié aux enseignements de spécialité de chaque élève. La première partie de cette épreuve portera sur la présentation du projet ; la deuxième sera un échange sur ce projet entre l’élève et ses 3 examinateurs. Le but de cette épreuve est principalement de voir si le candidat peut soutenir une idée et est capable d’argumenter dans un français correct.

Ce qui ne change pas

  • Le bac s’obtient sous réserve d’une moyenne générale de 10/20.
  • L’oral de rattrapage est maintenu si la moyenne générale est égale ou supérieure à 8/20 et inférieure à 10/20.
  • L’oral des langues vivantes sera noté d’après les mêmes critères que l’ancien baccalauréat, dès février de l’année de terminale.
  • Le système de mention et de compensation au baccalauréat est maintenu.
  • Il n’y a pas de note éliminatoire au baccalauréat.