Coronavirus - École à la maison : le guide complet pour s’organiser

publié le 16 mars, 2020

Découvrez tous nos conseils pour bien mettre en place la classe à la maison suite à la fermeture des écoles annoncée par Jean-Michel Blanquer et aux mesures de confinement annoncées.

cours-maison.jpg

Écoles fermées : bien s’organiser pour faire la classe à la maison

L’annonce est tombée jeudi 12 mars : pour limiter la propagation du Coronavirus en France, les écoles resteront fermées jusqu’à nouvel ordre. Cette mesure d’urgence concerne plus de douze millions d’élèves. Dès lundi, ils commenceront une toute nouvelle routine : les cours à la maison. Comment ces derniers seront-ils mis en place ? Comment s’organise l’école à la maison ? MyMentor vous livre toutes les clés pour relever ce nouveau défi avec succès.

Tout savoir sur les modalités de cours à la maison

Fermeture des écoles, oui, mais pas question pour autant de priver totalement les enfants de leur éducation. Lors de son interview sur France Inter vendredi dernier, le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer a expliqué le plan d’action pour accompagner les journées des élèves. Les mesures devraient s’étendre au moins jusqu’aux congés de Pâques, mais il insiste tout de même sur le fait qu’il ne s’agira en aucun cas de vacances prolongées. Enseignants, parents et élèves continueront à garder le lien grâce au service « Ma classe à la maison ». 

Dès le début de la semaine, les parents recevront un message de l’établissement scolaire, avec une adresse Internet et la procédure à suivre afin de se connecter et de s’inscrire à une plateforme qui sera le nouveau lieu d’enseignement virtuel. Pendant toute la période de fermeture, les professeurs resteront disponibles pour accompagner les élèves en transmettant des supports de cours et exercices en ligne. « Ma classe à la maison », la plateforme dédiée du CNED, propose une instruction scolaire à distance pour une période de quatre semaines, à destination des niveaux suivants :
  • L’école primaire, de la grande section de maternelle jusqu’à la classe de CM2,
  • L’enseignement au collège, de la classe de 6ème jusqu’au niveau 3ème et SEGPA,
  • Le lycée, de la classe de 2nde jusqu’à la terminale.

La plateforme en ligne permettra à chaque enfant et famille de rester en contact depuis la maison avec les professeurs et les autres élèves, de participer à des classes virtuelles et de recevoir des devoirs et exercices à faire à domicile.  Chaque jour, l’élève pourra découvrir des nouvelles séances de travail qu’il devra réaliser en ligne. En revanche, le CNED n’effectuera pas de contrôle : c’est à chaque établissement et aux enseignants de mettre en place un système adapté.

Bon à savoir
Afin de n’exclure aucun élève, des dispositifs spéciaux seront mis en place pour les familles qui n’ont pas de connexion internet, pendant toute la durée des mesures liées au Coronavirus. Si vous êtes dans ce cas, prenez contact avec le directeur de l’école pour récupérer les différents supports et les consignes auprès de l’établissement ou de la mairie.

Continuité pédagogique à l’école primaire

Pendant toute la période de confinement dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, la continuité pédagogique est essentielle pour maintenir l’éducation et l’apprentissage de l’enfant, peu importe son niveau. Pour bien utiliser les différents outils et les ressources en ligne, l’élève aura besoin d’être accompagné. Ce sera le rôle de toute l’équipe pédagogique de l’école, tout au long de l’instruction à la maison, d’aider chaque enfant à bien conserver ses acquis et à développer de nouvelles connaissances. Sachez que pendant toute cette période, le directeur de l’école sera votre interlocuteur privilégié. Pensez à bien consulter régulièrement la messagerie et le site de l’établissement pour rester au courant des actualités et de l’état de la situation. 

Continuité pédagogique au collège ou au lycée

Le second degré est un niveau décisif pour les enfants. L’enseignement à la maison va donc jouer un rôle primordial pour que l’élève puisse poursuivre son éducation. Le dispositif est le même que pour l’école primaire : la famille aura accès à une plateforme dédiée en ligne, pour maintenir le lien entre la classe et les professeurs. Selon les établissements, des classes virtuelles pourront être mises en place. Les élèves de collège et de lycée recevront également les différents devoirs à faire à la maison. 

Les outils pour apprendre en dehors des cours

En tant que parents, vous jouerez un rôle fort tout au long des prochaines semaines pour accompagner votre enfant dans son enseignement et ses cours à domicile. Pour vous aider dans l’instruction à la maison, plusieurs applications et sites ludiques seront de véritables mines d’or.

Des applications sérieuses pour accompagner les élèves

  • Les Bons Profs : plus de 2 millions d’élèves utilisent les services du site Les Bons Profs qui propose une offre complète, de la classe de 6ème jusqu’à la terminale, de cours en ligne, pour toutes les matières.
  • Schoolmouv : le site accompagne tous les élèves dans leur réussite scolaire grâce à des cours en vidéo, des fiches et des exercices sous forme de quizz. Schoolmouv regroupe toutes les matières, pour le collège et le lycée. 
  • Nomad Education : l’application Nomad Education s’adresse aux élèves en collège, lycée ou études supérieures et permet de réviser directement sur son smartphone grâce à des mini-cours et des tests.  

YouTube : les meilleures chaînes pour les enfants

Encouragez vos enfants à utiliser autrement YouTube. De nombreuses chaînes ludiques et intéressantes existent, pour les aider à apprendre et à consolider leurs acquis et leurs connaissances dans toutes les matières. L’occasion idéale d’optimiser le temps qu’ils passent devant les écrans !

  • Français : la chaîne d’Amélie pour réviser les grands classiques de la littérature, 
  • Mathématiques : Yvan Monka, le professeur de maths qui propose des vidéos complètes pour réviser les programmes, 
  • Histoire : Parlons Y-Stoire, pour apprendre le passé en s’amusant, 
  • Anglais : Les Tutos de Huito, pour apprendre l’anglais avec une touche d’humour,
  • Philosophie : Monsieur Phi, un docteur en philosophie qui partage sa passion en vidéo, 
  • Sciences / Physiques : Mathrix pour réviser tous les cours de SVT et Physique au collège et au lycée, 
  • Espagnol : Butterfly Spanish pour apprendre l’espagnol avec une youtubeuse mexicaine,
  • Allemand : la chaîne Apprendre natur’allemand gérée par une enseignante. 

Nos astuces pour aider votre enfant à la maison

L’idée de l’école à la maison n’est pas que les parents se substituent aux enseignants : votre rôle est plutôt d’encourager la continuité pédagogique pendant cette période clé de leur scolarité, grâce à votre accompagnement. Pendant les prochaines semaines, il sera important d’inciter l’enfant à continuer à réfléchir, à penser, à apprendre, à travers différentes activités adaptées à son âge, en plus de tous les supports qui seront mis à sa disposition.

Pour les plus jeunes

Accompagnez les plus petits et travaillez avec eux les documents proposés par les enseignants. Aidez-les à comprendre les consignes et supervisez les devoirs, tout en les laissant réfléchir par eux-mêmes. Votre rôle n’est pas de faire les exercices à la place de votre enfant, mais plutôt d’être disponible pour le motiver et pour l’encadrer. Vous pouvez par exemple mettre en place des plannings pour organiser sa journée et sa semaine et lui donner des repères de vie. 

Impliquez aussi les enfants dans vos activités quotidiennes pour les stimuler, dès le plus jeune âge. Ils peuvent vous aider à cuisiner et à, par exemple, couper les légumes, sous votre surveillance, pour développer leur motricité fine, ou bien mettre la table, ce qui leur permettra de compter et de se repérer dans l’espace. Le jardinage et le bricolage sont aussi des bonnes idées pour continuer l’apprentissage tout en les rendant plus débrouillards. Proposez à vos enfants des activités créatives, pour joindre l’utile à l’agréable. Le dessin, la peinture ou encore la pâte à sel sont autant de loisirs ludiques intéressants. N’hésitez pas aussi à organiser des jeux en famille (au choix : Scrabble, Master Mind, Petit Bac ou encore Le Compte est bon) pour partager des bons moments tout en faisant appel à leurs capacités analytiques. Enfin, pensez aussi à la lecture (articles de magazines, romans pour enfants…) qui sera un passe-temps idéal tout au long de la semaine.

Pour les adolescents

Pour les enfants plus grands, au collège ou au lycée, votre rôle sera plutôt de les accompagner dans leur prise d’autonomie pour leurs apprentissages en ligne. Si vous travaillez la journée, ils seront certainement seuls à la maison. Mettez en place des plannings de travail et continuez à les réveiller de bonne heure le matin, pour maintenir un rythme. Vérifiez au jour le jour avec eux les différents supports et cours disponibles en ligne. Limitez leur utilisation des écrans en dehors des périodes prévues pour les leçons en ligne et les classes virtuelles. Encouragez-les à la lecture, à cuisiner ou encore à bricoler pour maintenir des activités ludiques à côté des cours. 

Isolement : comment éviter que mon enfant soit isolé ? 

Au-delà du dispositif de la classe à la maison, vous trouverez de nombreuses solutions pour accompagner votre enfant tout au long de l’instruction à domicile. Mais à côté de l’apprentissage, il faudra aussi faire attention à ce qu’il ne souffre pas de son isolement.  

 Un professeur de confiance pour accompagner l’enfant

Pendant cette période, vous pouvez compléter l’éducation de votre enfant grâce à l’intervention d’un professeur particulier à domicile, qui lui permettra de maintenir un lien et un contact. Choisissez un profil jeune, auquel il pourra plus facilement s’identifier. Pour assurer la qualité de l’enseignement, nous vous recommandons vivement de passer par un organisme de confiance pour choisir votre professeur à la maison

La pratique des langues avec un correspondant étranger

Il existe des applications comme HelloTalk qui permettent aux enfants de communiquer dans différentes langues avec des correspondants étrangers. Le site regroupe 18 millions de membres qui échangent dans plus de 150 langues. C’est l’occasion idéale de pratiquer l’anglais, l’espagnol ou encore l’allemand, de manière plus ludique et conviviale. 

MyMentor, votre solution pour les cours à la maison

MyMentor met en place des cours par vidéo avec des mentors de grandes écoles pendant toute la durée du confinement préventif. 
Garder un lien avec une personne capable de répondre individuellement aux questions de votre enfant et échanger avec lui pour estomper l’isolement social va être primordial dans les prochaines semaines. 

Notre service de soutien scolaire va bien plus loin que tous les autres, en conjuguant affinité entre mentor et élève et personnalisation pédagogique. Comment ? Chaque élève a des besoins spécifiques et MyMentor propose à chacun d’entre eux un mentor adapté à son profil, avec une façon d’enseigner qui saura lui correspondre. Notre équipe d’experts pédagogiques prépare des évaluations pour comprendre les besoins de l’élève et pour conseiller les mentors sur les approches à adopter. Avec MyMentor, un suivi régulier des cours est aussi mis en place. Plus que de simples leçons à domicile, notre plateforme permet de coacher en continu l’enfant, de l’école primaire jusqu’aux études supérieures. Et les résultats sont là : nos élèves progressent en moyenne de 2,98 points après un trimestre de cours à la maison. Et si vous en faisiez profiter aussi votre enfant ? 

En bref

Ces prochaines semaines s’annoncent pleines de nouveaux défis pour les parents et les enfants, mais retenez que :
  • L’éducation nationale vous fournira les outils nécessaires pour assurer la continuité pédagogique, que vous ayez une connexion internet à la maison ou non.
  • De nombreux sites et applications en ligne pourront aussi aider les enfants à réviser leurs cours et à apprendre de nouvelles choses, de manière ludique.
  • L’intervention d’un professeur particulier peut aider votre enfant à garder un lien et un contact avec un enseignant pendant toute la période d’instruction scolaire à domicile.